Boucle autour de Chiddes

Boucle autour de Chiddes

Tempête de ciel bleu, chaleur, bonne humeur, tous les ingrédients étaient réunis pour cette première randonnée post confinement. Nous n'étions que 6 au départ et pour une fois la parité n'était pas au rendez-vous : 5 femmes et un homme ! Peu importe, après un coup de fil annonçant un possible retard pour oubli de chaussures et des retrouvailles chaleureuses nous voilà partis !

Nous sommes dans le parc régional du Morvan, ça grimpe mais finalement ça grimpe longtemps mais pas trop et avec ces mois sans marcher ou peu, eh bien "on a envie d'y aller".

Nous commençons par passer non loin du château privé de Champlevrier qui fit office en 1944 d'infirmerie clandestine au profit du maquis Louis. 

Lien :  www.patrimoinedumorvan.org

Nous continuons par la forêt où  nous devons enjamber plusieurs troncs tombés qui bouchent  le passage. Après avoir traversé Buzon où un mirabellier nous fait don de quelques fruits restants, nous attaquons la partie sérieuse de la rando. 

De beaux sentiers à  travers bois nous permettent de profiter largement de l'ombre et nous arrivons au coin pique-nique. Des rondins de bois savamment posés par Gilbert et les salades composées peuvent sortir du…sac accompagnées par un Saint-Veran qu'il a apporté. Nous profitons pleinement de ce moment de convivialité et c'est le sac plus léger mais l'estomac plus lourd que nous repartons vers le bois de la Goutte (ça ne s'invente pas !).

Après un passage en sous-bois, un magnifique point de vue avec table d'orientation s'offre à nous. Nous passons devant une des dernières maisons du Morvan au toit de chaume. Belle chaumière avec un petit parc très bien entretenu. 

Puis c’est la descente sur Chiddes en passant par différents hameaux aux noms évocateurs : Place de Lune, La Corvée, le Petit bois. 

Cette randonnée ne pouvait pas se terminer sans la montée du Mont Charlet situé à 360 mètres et qui est un lieu de pèlerinage. A son sommet est érigé un monument en béton armé (monument du Grand Pardon) haut de 21 mètres abritant une Vierge à l'enfant de 2.75 mètres. 

Lien : www.mairiechiddes.fr - le Montcharlet

Puis c'est le retour aux voitures et les bonnes habitudes reprennent avec une tarte semoule. L'église dédiée à Notre Dame du Suprême Pardon avec son très beau tympan en mosaïque or et azur est ouverte et une petite visite s'impose.

Voilà, une fois de plus nous nous sommes retrouvés avec plaisir et la journée est passée vite. 

A noter cependant au fil des discussions les 2 expressions du jour : A boire ou je tue le chien ! Et… La tête ''su l'billot'' j'dis non !

 Les participants.






 


Des arbres malmenés.





Etonnons-nous.




Les paysages.









Marche douce des Moulins, 10 septembre 2020

 

Rendez-vous jeudi à 14h derrière l’église de St Maurice-lès-Couches. Ça sent à plein nez la farce  pour faire tourner en bourrique le curé ou le sacristain … Mais non, c’est le rendez-vous donné par Michelle pour notre première marche douce depuis le printemps dernier. Le nombre de voitures et de marcheurs masqués est impressionnant. Jamais auparavant on n’a connu une telle affluence. C’en est même perturbant.  Fort heureusement, il s’agit d’un autre groupe qui a la bonne idée de partir dans la direction opposée. D’Amur, nous sommes 21, tous heureux de nous retrouver après si longtemps.

Le circuit proposé par Michelle est parfait pour une reprise : 7km environ, de beaux chemins en sous-bois et dans les vignes, quelques sympathiques côtes et les descentes qui vont avec, des ruisseaux, un lavoir, un ancien moulin, de belles demeures bourguignonnes et le Mont Rome en fond d’écran. Quand on ajoute à tout cela quelques nuages dans le bleu,  une chaleur estivale et une bonne brise rafraîchissante, on ne peut que se réjouir d’être allés au rendez-vous  à 14h derrière l’église.